Image Qui est Abilio Diniz, magnat brésilien au cœur du duel entre Carrefour et Casino?

Qui est Abilio Diniz, magnat brésilien au cœur du duel entre Carrefour et Casino?


Qui est Abilio Diniz, magnat brésilien au cœur du duel entre Carrefour et Casino?

Le retour d'Abilio Diniz dans le monde de la grande distribution brésilienne

Mi-2015, la participation au capital de la filiale de Carrefour au Brésil se monte à à 12 pour cent. Depuis, Abilio Diniz dispose, à travers Peninsula, de deux sièges au CA. La société d’investissement Peninsula, créée par la famille Diniz, annonce en décembre 2014 l'acquisition de 10% du capital de Carrefour Brésil. En doublant sa prise d'actions dans le capital du groupe Carrefour France, Peninsula devient le 4e porteur de parts du géant. Abilio Diniz revient dans le milieu de la distribution brésilienne, à soixante dix-huit printemps et en compagnie d'un associé de premier plan.

Des revers de fortune qui modèlent le caractère d’Abilio Diniz

A la fin de la décennie 1980, Abilio Diniz est membre du Conseil Monétaire National alors que le pays rencontre une période de folle inflation. Le groupe GPA dirigé par cet entrepreneur fait face à d'importantes difficultés financières au début de la décennie 90, en pleine crise. En 1999, un rapprochement financier et commercial survient entre Casino et GPA. Le plan de sauvetage draconien conçu par Abilio Diniz permet de sauver le Grupo Pão de Açúcar, qui licencie vingt mille collaborateurs, cède les activités qu'il possède au Portugal et ferme 1/3 des magasins.

Dans son enfance, Abilio Diniz a subi la cruauté des enfants de son quartier. C'est au moment de la crise de 1929 que sa famille, d’origine portugaise, s'est exilée au Brésil. Le jeune homme projette de parfaire ses connaissances en économie aux USA. Dans les années 50, Abilio Diniz entre dans une grande école de management à São Paulo, d’où il ressort diplômé.

Un entrepreneur de poids au sein du sous-continent brésilien

Avec pour missions d’améliorer l’efficacité des prestations publiques et de rendre concurrentielles les entreprises du pays, la Chambre de Politique et de Compétitivité et gestion accueille Abilio Diniz au cours de l'année 2011. Luiz Inácio Lula da Silva, qui n'est autre que l’ancien dirigeant du Brésil, comptait le chef d'entreprise parmi ses proches. Dans son pays, l'un des personnages les plus charismatiques est Abilio Diniz. Selon le magazine du Brésil "Epoca", l'entrepreneur fait partie des cent célébrités ayant le plus d'influence dans le pays.

Casino prend le contrôle de GPA, Abilio Diniz laisse son groupe

En juin 2012, le groupe Casino a le contrôle Grupo Pão de Açúcar. C’est le divorce et le départ d’Abilio Diniz du conseil d’administration quelques semaines plus tard. L'opposition de Jean-Charles Naouri mais aussi le recul de la Banque Brésilienne de Développement font échouer l'union de GPA avec Carrefour Brésil. Abilio Diniz vend 1 milliard de dollars d’actions à Casino. Jean-Charles Naouri, le directeur général de Casino, doit prendre 7 ans plus tard la tête du groupe GPA.